TROIS CHAMBRES DANS UN JARDIN


Dans le prolongement de l'architecture épurée du bâtiment principal, les trois chambres d'hôtes s'ouvrent sur le jardin, à l'arrière du musée.

 

Chacune des chambres, indépendante, est construite suivant le même plan : une maisonnette stylisée comprenant une chambre de deux couchages avec une large baie vitrée ouverte sur le jardin et une vaste salle d'eau lumineuse avec douche à l'italienne.

 

Chaque chambre accueille la création d'un artiste contemporain lui donnant une atmosphère unique. A vous de choisir votre décor : 

dans le Morvan, trois chambres d'hôtes au musée : architecture en paysage

LA CHAMBRE DES PELUCHES a été personnalisée par l'artiste anglaise Nadia Wallis.

 

Des couleurs douces et des aquarelles de peluches aux murs... Nadia nous plonge dans la chaleur enveloppante et réconfortante de l'enfance. L'expression "dormir comme un bébé" prend tout son sens. 

dans le Morvan, trois chambres d'hôtes au musée : architecture en paysage

LA CHAMBRE JEAN GENET abrite une installation de Marc Camille Chaimowicz.

 

Dans une ambiance de chambre d'hôtel des années 50, l'artiste met en scène des extraits de "Notre Dame des Fleurs", premier ouvrage de Jean GENET.

Hommage à ce grand auteur, dans son village d'enfance.

dans le Morvan, trois chambres d'hôtes au musée : architecture en paysage

LA CHAMBRE DES NOURRICES accueille une œuvre de l'artiste Cécile Maulini.

 

Détournant les codes de l'architecture parisienne du XIXe siècle, Cécile a réalisé une rosace et une toile pour évoquer l'univers bourgeois que découvraient les nourrices du Morvan lorsqu'elles arrivaient à Paris. Décalage assumé !

 

Les interventions d'artistes dans les chambres ont été réalisées dans le cadre de l'Action Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, avec le pilotage du Consortium, centre d'art à Dijon.

 

TOUTES LES INFOS PRATIQUES ICI